HONORARIAT AU CESE : LA COUR SUPRÊME EXAMINE LES DÉCRETS DE MACKY SALL LE 9 JUILLET

news-details
Institutions

La chambre administrative de la Cour suprême se penchera, le 9 juillet prochain, sur les deux requêtes introduites auprès de l’instance judiciaire par le Congrès pour la renaissance démocratique (CRD) dont sont membres les opposants Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, ou encore Mamadou Lamine Diallo.

Celà fait suite à la polémique autour des décrets instaurant l’honorariat au Conseil économique social et environnemental. En effet, c’est Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo qui avaient saisi les juges de cette juridiction pour les inviter à se prononcer, dans les meilleurs délais, sur la question.

Les opposants attaquaient ainsi le décret 2020-964 du 17 avril 2020 en exigeant sa publication dans le journal officiel tout en exigeant la clarification sur l’authenticité des deux autres décrets numérotés 2020-964 et datés du 17 avril 2020 portant création du statut d’honorariat pour les anciens présidents du CESE.

Vous pouvez réagir à cet article