IB. TOURÉ (30 ANS), ACCUSÉ DE VIOLS RÉPÉTÉS SUR SA NIÈCE DE 10 ANS

news-details
Keur Massar

Ibrahima Touré, 30 ans, a été déféré le 5 juillet dernier. Marié et sans enfant, il est accusé d’avoir transformé sa nièce de dix ans en objet sexuel. D’après le récit de Libération, il a été cueilli par les gendarmes de Keur Massar, au quartier Aladji Pathé, avant d’être placé en garde-à-vue.

A. Samb, conduisait sa fille, N. D. T., élève en classe de CE1, à l’école. Mais, en cours de route, la maman est interpellée par une de ses voisines, lui demandant de lui prêter un tamis. Sur ces entrefaites, A. Samb a demandé à sa fille de retourner à la maison récupérer l’objet demandé, tout en échangeant avec sa copine.

Une fois, à la maison, N. D. T. a croisé son oncle, qui la conduit directement dans la chambre de sa mère, tentant d’abuser d’elle après lui avoir remis 100 F CFA. C’est au moment de passer à l’acte qu’A. Samb, revenue à la maison entre temps, a surpris son beau-frère, tout nu, alors que sa fille n’avait plus sa culotte.

Touré a prétendu qu’il avait égaré sa serviette mais sa victime présumée a raconté son calvaire aux gendarmes. Le frère germain de son père établi à l’étranger aurait abusé d’elle à plusieurs reprises.

Le certificat établi par le médecin gynécologue obstétricien du district de Keur Massar a évoqué une "défloration hyménale ancienne emportant presque la moitié de la surface de l’hymen".

Vous pouvez réagir à cet article