IBA DER THIAM : « C’EST LA COMMUNAUTÉ LÉBOUE QUI A OFFERT L’HOSPITALITÉ À L’INSTITUTION JEANNE D’ARC »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Ancien ministre de l’Education nationale sous Abdou Diouf, Pr Iba Der Thiam regrette la polémique sur le port du voile à l’Institution Sainte Jeanne D’Arc. Invité du ’’Jury du dimanche’’, émission de Mamoudou Ibra Kane sur iRadio et Itv, il dit : « Ce que j’en pense c’est qu’au Sénégal, nous avons une Constitution, elle est au-dessus de tous les autres règlements qui peuvent exister où qu’ils soient et quels qu’en soient les auteurs. »

Ensuite, poursuit-il, « cela m’apparait d’autant plus regrettable que l’Institution, qui a été à la base de cela, quand elle est venue au Sénégal en 1819, elle a été accueillie par la communauté léboue. Nous l’avons écrit dans notre histoire (NDLR : Histoire Générale du Sénégal), qui lui a accordé une hospitalité extraordinaire. Parce que, quand le bateau de la méduse a échoué, la communauté les a accueillis, leur a donné le gîte, le couvert, les a soignés et leur a apporté toute l’assistance nécessaire sans rien exiger en retour. Quand ils ont voulu avoir un terrain pour construire les édifices religieux ainsi que des écoles, la communauté léboue n’a pas fait d’opposition alors que tout se passait sur son territoire. »

Par conséquent, tranche l’éminent professeur, « il y a au moins une dette. C’est que ceux qui avaient fait ça pour eux dans la générosité sans rien en attendre si ce n’est une cohabitation, un vivre-ensemble, que nous fassions tout pour que leurs enfants puissent continuer de fréquenter cet établissement sans aucune discrimination ».

Vous pouvez réagir à cet article