IBRAHIMA NDOYE, CHAUFFEUR DU PUR : « JE NE SAVAIS PAS QUE J’AI HEURTÉ UNE PERSONNE »

news-details
VIOLENCES À TAMBACOUNDA

Le chauffeur Ibrahima Ndoye présumé tueur du jeune Cheikh Toure alias Mathieu lors des affrontements survenus lundi 11 février dernier à Tambacounda, est jugé ce mercredi à la barre du tribunal de grande instance de Tambacounda. Interrogé sur les faits qui lui sont reprochés, il a d’emblée, tout nié. « J’ai heurté une moto. Mais je n’ai jamais su que j’avais heurté une personne », se défend-il.
« C’est à Kidira que des gendarmes se sont dressés sur notre passage pour me signifier que j’ai tué une personne. Tout ce que je puis dire, c’est que je reconnais avoir heurté une moto et que malheureusement je ne pouvais pas m’arrêter car, nous étions poursuivis par une foule en furie qui voulait nous tuer. Je n’ai jamais eu à aucun moment, l’intention de commettre un meurtre », souligne le prévenu.

Des témoins qui étaient dans son véhicule, interrogés à l’enquête, ont corroboré la thèse de Ibrahima Ndoye. « On a senti que le véhicule a heurté quelque chose que nous ignorions mais jamais on a cru que c’était un être humain ». L’audience se poursuit.

Vous pouvez réagir à cet article