image

"IDRISSA SECK EST UN INTRUS, BENNO EST RANGÉE DERRIÈRE MOI À THIÈS"

image

Comment le maire sortant de Thiès compte appréhender les élections locales ?

À Thiès, depuis quelques mois, nous nous réunissons au sein de Benno Bokk Yakar (BBY). Nous avons réussi à mettre en place un cadre de concertation des partis alliés. Nous avons entamé des démarches en direction de l’ensemble des forces sociales de Thiès. Depuis un mois, ma candidature a été retenue pour poursuivre le travail, déjà entamé depuis 2014, pour l’ensemble des Thièssois. Depuis 2014, nous avons eu à organiser 15 éditions d’audiences publiques qui n’existent qu’à Thiès. Chaque six mois, j’invite les populations de Thiès et je fais le bilan en vue de la projection sur les six prochains mois. Lors des audiences, j’invite les citoyens, les associations à intervenir, pour au besoin, redresser les choses. C’est dans le cadre de la reddition des comptes, dans le cadre de la transparence, de la participation citoyenne. Nous avons beaucoup fait pour Thiès. Nous avons élaboré un plan de développement de la ville, et nous avons extrait de ce plan, un programme d’investissement prioritaire qui contient 75 projets pour un mont de 78 milliards 785 millions F CFA. L’État nous a énormément appuyés pour juste la mise en œuvre de ce plan au profit des Thiesssois.

Aujourd’hui que nous sommes à mi-chemin, nous entendons poursuivre le travail avec l’assentiment des Thièssois. Nous avons donc décidé de présenter une liste pour les Locales du 23 janvier 2022.


Vous appartenez à la coalition BBY qui a choisi le ministre Yankhoba Diattara comme tête de liste. Comment allez-vous vous y prendre pour conserver la mairie ?

La politique a ses mystères. Idrissa Seck qui est avec son parti Rewmi, a essayé de tout faire pour déstabiliser le président Macky Sall. Mais il ne l’a pas réussi grâce à l’intervention des populations, à l’occasion de la présidentielle de 2019. Idrissa Seck et son mouvement ont infiltré Benno. À Thiès, Benno est avec moi. L’essentiel des organisations membres de Benno s’est toujours mobilisé sur des questions essentielles, pour la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent et pour également à Thiès la mise en œuvre du plan de développement de la Ville. Ce dernier est en cohérence avec le Pse et avec les objectifs de développement durable. Pour la poursuite de ce travail, le Benno de Thiès m’a choisi.

Maintenant, cette infiltration, réussie par Idrissa Seck, lui a donné la possibilité de mettre la pression en haut lieu pour pouvoir, peut-être, disposer de la possibilité, lui-même, de choisir les candidats. Mais nous ne reconnaissons pas à Idrissa Seck la possibilité de choisir les candidats. C’est au sein des formations membres de Benno que cette décision devait être prise et les formations membres de Benno à Thiès ont choisi Talla Sylla. Maintenant, pour le reste, ce sont les populations qui vont décider. Il n’y aura que deux partis. Ceux qui vont accepter l’inacceptable et ceux qui refusent l’inacceptable, l’injustice et qui veulent poursuivre le travail au profit des populations de ‘’Wa Thiès’’. Nous n’allons pas nous disputer l’étiquette Benno avec Idrissa Seck. Si vous votez pour sa liste, même si ça s’appelle Benno, les quatre maires qui vont être élus, seront issus d’un même parti, Rewmi. Vous votez pour ma liste, ‘’Wa Thiès’’, quel que soit la dénomination de cette liste, les quatre maires qui seront élus, sont membres de Benno.

Est-ce que l’on peut savoir ceux qui vont vous accompagner sur votre liste ?

Qui vivra, verra… !

Propos recueillis par Babacar FALL
Photos : Abdoulaye SYLLA

2 novembre 2021