IDY 2019 BROCARDE LE PREMIER MINISTRE ET ANNONCE UNE FOURCHETTE ENTRE 39% ET 44% POUR MACKY

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Au cours d’une conférence de presse tenue nuitamment, vers les coups de 3h du matin, Dr Abdourahmane Diouf, un des plus proches alliés du candidat Idrissa Seck a répondu à la sortie du Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne qui créditait le président sortant Macky Sall d’un score de 57%. Dr Abdourahmane Diouf n’y est pas allé de main morte pour fustiger cette sortie qu’il assimile à « un discours aventurier, républicain, immature et irresponsable », avant de brandir, lui aussi, ses chiffres. Pour lui, Macky Sall, dans une estimation haute, ne peut avoir à l’aune des résultats dont son camp dispose, qu’un maximum de 44%, chiffre qui peut baisser à 39%, estime-t-il. « Les résultats que nous avons, cumulés de tous les candidats de l’opposition, donnent dans une hypothèse haute, 44% au candidat Macky Sall et dans une hypothèse basse 39%. Ce qui signifie que les quatre candidats de l’opposition cumulent dans une hypothèse haute 61% et dans une hypothèse basse, 56%. Ce n’est pas de la spéculation, ce n’est pas l’extrapolation, ce sont des résultats que nous avons par dévers-nous et qu’ils ont par devers eux. Donc tout le discours de l’homme de main est un discours fallacieux », s’insurgera-t-il, en insistant sur le fait que tous autres candidats sont dans la même lancée, accusant le régime de Macky Sall ne nourrir les germes d’une violence. Pour finir, il dit en appeler aux régulateurs sociaux et demande à l’armée de rester républicaine.

Vous pouvez écouter la bande sonore complète de la sortie de Dr Abdourahmane Diouf.

Vous pouvez réagir à cet article