image

« IL N’Y A PAS DE RÊVE IMPOSSIBLE »

image

Coupe du monde
« Cela n’a pas été facile, on le savait. Mais, comme je le dis, la chose la plus importante pour nous, c’était de gagner la CAN. Ce genre de récompense, pour nous, vient après (Caf awards). Je suis quelqu’un qui a confiance en lui. C’est aussi important en tant que footballeur. On ne va pas s’arrêter là après avoir gagné la Can. Parce qu’on a des rêves. Certains pensent qu’il y a des rêves impossibles. Moi, je dis que tout est possible. Donc, il faut se donner les moyens pour ça. On est arrivé au stade où on n’a rien à perdre. Cela ne va être facile mais c’est possible quand même. Il faut essayer de se préparer comme on l’a fait avant la Can et challenger les gros morceaux à la Coupe du monde ».

Choix du Bayern
« J’aime les challenges. J’ai passé six belles années à Liverpool. Pour moi, il était temps de changer d’air. J’étais sur le point de quitter et il y avait le Bayern qui était très (très) intéressé. Après, comme je suis quelqu’un qui ne s’emballe pas, j’ai essayé de comprendre le projet et il était fascinant. J’ai parlé avec le coach,… et ils m’ont expliqué et ça m’a plu, moi et mes conseillers, bien évidemment. Je pense aussi que je suis dans un très grand club. Pour le moment, tout se passe bien. Ils m’ont accueilli à bras ouverts. Je suis flatté. Maintenant, on a débuté par les matchs amicaux. On a joué hier et gagné. Je suis content ».

21 juillet 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article