image

IL N’Y A QUE LES MONTAGNES QUI NE SE RENCONTRENT PAS

image

L’image est rare. Et seule la politique a ce sublime don de recoller des morceaux cassés, séparés. L’ancien couple Oumar Sarr-Mimi Touré s’est « retrouvé » hier, publiquement, dans le Walo, dans un même véhicule. L’enjeu des élections en valait la chandelle ! En privé, peut-être qu’il n’a pas manqué des atomes crochus puisque les deux ont eu une fille.

Mais en public, leur image est rare. Et en adversaires politiques il y a quelques années, ils partagent, depuis le ralliement de Sarr au camp présidentiel et sa nomination comme ministre des Mines. Une brèche s’est ouverte. Il ne restait qu’une occasion comme ce meeting dans le fief du maire indéboulonnable de Dagana.

C’est à partir de son Walo justement que l’ex-coordonnateur du Pds avait déjoué, en 2013, l’interdiction de sortir du territoire dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Un gros camouflet qui était resté en travers de la gorge de la tête de liste nationale de Benno bokk yaakaar (Bby), alors ministre de la Justice. Aminata Touré avait d’ailleurs convoqué une conférence de presse pour évoquer cette « escapade » ou « évasion » selon les qualificatifs de la presse à l’époque. Voilà qui avait envenimé les relations… politiques.

« Le Walo, une terre d’histoire, d’honneur et de dignité figure en bonne place dans les politiques publiques initiées par le Président Macky Sall », a déclaré Mimi Touré selon une note de la cellule de communication de Bby. La tête de liste nationale a souligné les investissements réalisés dans le département de Dagana avec « la réhabilitation de l’axe Richard Toll-Ndioum, le relèvement du plateau technique par la construction d’un nouveau centre de santé ».

Hamath KANE

14 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article