image

« IL NE RESTE QUE 3 SÉNÉGALAIS EN TERRE UKRAINIENNE »

image

L’ambassadeur du Sénégal en Pologne, en République Tchèque et en Ukraine a fait le point sur la situation des Sénégalais établis en Ukraine. Papa Diop a renseigné que l’ensemble des sénégalais sont sortis du territoire ukrainien. « Un premier groupe de 25 avait franchi la frontière. Avec l’affluence de la guerre, il y’avait tout le monde et ce n’était pas facile pour créer des chemins et passer la frontière. Certains sont restés pendant longtemps et d’autres ont dormi dans la queue. Mais, ils ont tous franchi et se sont mis hors de danger », a-t-il dit.

Selon lui, au jour du 5 mars, ils ont enregistré au niveau de l’Ambassade un groupe de 49 personnes sur un total de 65 sénégalais établis en Ukraine. « Il faut préciser qu’il y’a une dizaine de sénégalais qui sont passés par d’autres frontières (Slovaquie, …). On peut dire au jour d’aujourd’hui que l’ensemble des sénégalais sont sortis. Il ne nous reste que 3. Les deux sont dans une ville qui est sous occupation russe et l’autre c’est une dame qui est mariée à un Ukrainien et qui vit avec sa famille à Kiev. Nous sommes en contact permanent avec eux », a déclaré Papa Diop.

Auparavant, il a rappelé les premières dispositions qui ont été prises dès qu’ils ont eu vent de la possible déflagration des armes en Ukraine entre les Russes et les Ukrainiens. « Nous avons mis très rapidement au niveau de l’Ambassade une cellule de crise. Après la mise en place de cette cellule nous avons publié un communiqué pour non seulement informer nos ressortissants en Ukraine de l’existence de cette cellule mais également leur donner un certain nombre de directives et d’orientations.

Donc, de mesure à prendre pour mettre leur vie hors de danger et de tout faire pour rester en contact avec les membres de la cellule », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « nous avons installé des points focaux dans les différentes villes d’Ukraine parce que les sénégalais sont dispersés. Quelques jours plus tard, la guerre a éclaté et il fallait tout faire pour sauver nos compatriotes ».

Cheikh Moussa SARR

7 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article