image

« ILS IRONT AUX ÉLECTIONS, VOUS VERREZ BIEN »

image

En plus de leur leader, Macky Sall, les responsables de Benno bokk yaakaar ont répliqué aux attaques de Yewwi askan wi. Entouré de Mbaye Ndiaye, Aly Ngouille Ndiaye, entre autres, Aminata Touré a rappelé que « ce pays s’est doté de lois qui sont faites pour être respectées ». Elle dit : « Ce n’est pas compliqué. La démocratie, ce n’est pas moi ce que je veux, si je ne l’ai pas, alors, je brûle le pays. » Mimi Touré persiste et signe que les élections se tiendront. « Ils iront aux élections, vous verrez bien, tout comme ils avaient rejeté le parrainage. Ils sont allés chercher des parrainages et vous les verrez dans la campagne électorale pour avoir également des députés à l’Assemblée nationale. En tout cas, c’est ce que nous leur conseillons et maintenant le restej, c’est à l’Etat d’imposer l’ordre public. L’ordre public dans une République, c’est la norme, sinon nous ne pouvons plus vivre ensemble. »

Réagissant à la manifestation de Yaw du mercredi, la tête de liste nationale de Bby fait remarquer : « Il n’y a pas eu de violence parce que ce qu’on voyait dans la rue était assez dissuasif. Mais, ce n’est pas le problème, la violence verbale, qu’est-ce que vous en faites ? Elle est encore plus pernicieuse dans ce contexte de haine, d’insultes envers les Institutions. Vous pensez que c’est la démocratie ? Non, ce n’est pas ça la démocratie. Nous pouvons ne pas être d’accord, je vous l’avais dit, nous étions dans l’opposition, je mets à défi quiconque de sortir à l’époque une vidéo du président Macky Sall portant des propos désobligeants. Parce qu’il considère que la politique, c’est aussi de l’élégance dans l’adversité. »

Adama Aïdara KANTE

10 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article