image

IMAM NDAO RETOURNE A LA BARRE CE LUNDI

image

C’est ce lundi 28 février 2022 que l’imam Alioune Badara Ndao et ses co accusés sont convoqués devant la barre de la chambre criminelle d’appel. Ils sont poursuivis, entre autres, d’actes de terrorisme et d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Leurs avocats ont effectué une sortie, hier, pour dire que toutes les conditions ne sont pas réunies pour la tenue d’un procès « juste et équitable ».

Le religieux avait été acquitté des crimes d’actes de terrorisme, financement du terrorisme en bande organisée, apologie du terrorisme, détention de minutions sans autorisation administrative et blanchiment de capitaux. Et ces chefs d’accusations ont été requalifiés en détention d’armes de la troisième catégorie initialement reproché à Aliou Ndao en détention d’arme de la deuxième catégorie sans autorisation administrative. Imam Ndao avait été déclaré coupable de ce chef et a été condamné à une peine d’un mois assorti de sursis. Le juge avait également ordonné la confiscation de l’arme automatique.

28 février 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article