IMMERSION DANS LES LOCAUX DE LA RBA, CO-PRODUCTRICE DU TOURNOI

news-details
Afrobasket 2021

Les médias rwandais sont à fond sur la couverture de l’Afrobasket que leur pays accueille depuis mardi. À l’agence nationale de presse RBA (Rwanda Broadcasting Agency) qui détient les droits de diffusion et assure la co-production de l’événement, le groupe de presse est déjà prêt à offrir du spectacle aux fans du basket africain qui ont les yeux rivés sur Kigali.

À l’entrée des locaux de la RBA, c’est un agent de sécurité qui nous accueille, sourire aux lèvres. Après quelques minutes d’attente, nous avons accès aux bureaux. Ici, les choses bougent déjà au rythme de la balle orange.

Visiblement très affairé, l’oreille collée au téléphone, Innocent Nkurunziza veille au grain pour les tâches à réaliser par ses équipes installées au Kigali Arena. Il est le directeur Technique de RBA.

« Nous sommes déjà installe nos vannes haute définition de 10 cameras. La production va se faire doux cameras. Nous avons un système de ralenti compose de six entrées et deux sorties. Nous avons également de grands objectifs d’appareils capables d’offrir des images de qualité a nos téléspectateurs » nous rassures Innocent avant qu’il ne poursuive la coordination avec son équipe.

Nous empruntons l’ascenseur pour accéder aux studios de la radio. Sur place, Jean Claude Kwizigira anime l’émission quotidienne à la radio avec le desk sport, espace des sports. C’est l’émission la plus écoutée au Rwanda. Chaque année, elle remporte toutes les distinction : l’émission la mieux écoutée, la radio la plus populaire, entre autres. Tout comme, Jean Claude, tout le desk Sports est mobilisé pour donner un cachet spectaculaire à la couverture de cet Afrobasket.

C’est au rez-de-chaussée que se situe le bureau du Directeur général de la RBA, Dieudonné Kennedy MYNYANGEYO. Cet homme, qui a visité le Sénégal à huit reprises, nous accueille avec les honneurs. Lui aussi est préoccupé par la réussite de cet événement dont son groupe a l’honneur de faire la co-production. Il compte mobiliser toutes les plateformes de diffusion du groupe (deux télés et deux radios) pour toucher les 13 millions de Rwandais et tous les passionnés africains de la balle orange.

Dieudonné Mynyangeyo veut donner une place importante aux grands événements sportifs, car, pour lui, le sport est devenu le secteur qui regroupe le plus de monde. Après le tournoi qualificatif, la Basket-ball Africa League (BAL), voila un troisième rendez-vous majeur de la balle orange que le pays de Paul Kagame abrite cette année. Le troisième que RBA diffusera pour le plaisir de ses téléspectateurs et auditeurs.

Vous pouvez réagir à cet article