IMMIGRATION IRRÉGULIÈRE : MACKY SALL MENACE LES PASSEURS

news-details
DISCOURS À LA NATION

Ceux qui tiennent les réseaux de passeurs sont avertis. Le Gouvernement du Sénégal compte les combattre de façon plus accrue. C’est le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a fait cette promesse, ce 31 décembre 2020, lors de son discours à la Nation. Pour lui, les passeurs sont une cause de l’immigration irrégulière, parce qu’ils font croire aux jeunes un Eldorado utopique. « L’Etat continuera de combattre fermement les réseaux mafieux qui s’enrichissent en faisant miroiter aux candidats à l’aventure, les promesses d’un eldorado ».

De même que la pandémie de Covid-19, l’immigration irrégulière a été aussi meurtrière. La mer a englouti des centaines de jeunes qui rêvaient de rejoindre l’Europe. C’est pourquoi, Macky Sall a tenu, dès le début de son discours, à rendre hommages aux migrants péris dans l’océan. « Ce soir, mes pensées vont également à nos compatriotes ayant péri sur les routes de la migration irrégulière. Je renouvelle mes condoléances et ma compassion à leurs familles » a-t-il déclaré.

Vous pouvez réagir à cet article