IMPACT COVID 19 : ME PAPA LAÏTY NDIAYE PLAIDE POUR LES AVOCATS

news-details
JUSTICE

Le bâtonnier de l’ordre des avocats a porté sa toge pour plaider pour ses pairs. Me Papa Laïty Ndiaye ne veut pas que les avocats soient laissés en rade dans le programme de résilience pour la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Il demeure que ces derniers, à l’instar des autres secteurs, soient aidés par le président de la République parce qu’ils subissent les affres de la pandémie. « Les cabinets d’avocats ce sont des entreprises. Je sais qu’on les a exclus des sociétés commerciales. Quelque part, à tort, on considère que nous ne sommes pas des PME mais lorsque vous avez quand même, dans un cabinet plus de quatre avocats, je pense que vous avez du personnel et vous fournissez du service qui sont rémunérés et que vous payez des loyers, la TVA on est quand même dans une entreprise. Il y a des tailles différentes chez nous mais, les cabinets d’avocats sont des entreprises du droit », a expliqué le bâtonnier, invité à l’émission « Kenu Askan Wi » sur Itv.
Il ajoute : « Nous sommes impactés comme toutes les autres entreprises sénégalaises par la pandémie du Coronavirus. Il ne faut pas se voiler la face, au Sénégal l’activité judiciaire est un pan très important de l’activité quotidienne des avocats. Par conséquent, si les tribunaux sont fermés quasiment en totalité, si l’activité judiciaire n’est plus fonctionnelle au-delà de 10 à 15%, on va dire que le pouvoir d’achat des revenus des avocats s’en ressente de façon très importante ».

Vous pouvez réagir à cet article