[INCENDIE AU TRÉSOR PUBLIC] : « L’ARGENT N’A PAS BRÛLÉ, 3 MILLIARDS PAYÉS »

news-details
DAKAR-PLATEAU

L’incendie qui s’est déclaré, ce matin, au Trésor public a vite été maîtrisé. Les dégâts limités. Le bureau, d’un des conseillers techniques du Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor, complément calciné, n’a pas, heureusement, d’incident majeur sur le fonctionnement de cet établissement financier public. Le dispositif opérationnel n’a pas été affecté par l’incendie.

Le Directeur général, Cheikh Tidiane Diop rassure. « Je voudrais rassurer l’ensemble des Sénégalais, les autorités en particulier, pour dire que l’argent n’a pas brûlé, comme certains le disent. Et rien que pour cette matinée, malgré l’incendie, nous avons payé pas moins de 3 milliards de F CFA. Parce qu’aujourd’hui, les paiements au niveau du Trésor ne sont plus des paiements physiques Nous sommes à l’ère de la digitalisation », a-t-il souligné. Pour M. Diop, il n’y aura pas de rupture. La mission du Trésor va continuer. D’ailleurs, sur ordre du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, qui était venu s’enquérir de la situation, le bureau concerné sera rétabli dès lundi prochain.

Les causes de l’incendie ?

Une visité guidée nous a amenés au troisième étage de l’immeuble, lieu du sinistre. Sur les couloirs qui mènent vers le bureau, l’odeur de la fumée se sentait encore. La fumée noire reste perceptible sur les murs. Les plafonds complètement calcinés. « Le bureau qui a pris feu est celui d’un de mes conseillers techniques. C’est un bureau important, certes, mais qui n’est ni dans le dispositif d’encaissement de recette ni celui de paiement de dépense encore moins dans celui de la comptabilisation. C’est un bureau de conception (…) Il pourra redémarrer son travail dès que l’on aura fini de mettre de l’ordre », indique le Directeur général.

Tout juste après la maitrise du sinistre par les éléments de sapeurs-pompiers, la police scientifique était entré en jeu pour déterminer les causes. Pour le moment, rien n’a fuité sur les premiers éléments de leur enquête. Mais pour le Directeur, un court-circuit serait à l’origine. « Je me garderais d’être totalement affirmatif, mais les premières conclusions qui me sont parvenues laissent penser à un incendie d’origine électrique », a fait savoir M. Cheikh Tidiane Diop.

Vous pouvez réagir à cet article