INCIDENT À NDINGLER : LA RÉPONSE DE SEDIMA

news-details
VISITE DES DÉPUTÉS

La Sédima a réagi après qu’un vigile a braqué son pistolet sur des députés qui étaient à Ndingler, dans le domaine du milliardaire Babacar Ngom. Dans un communiqué de presse, le Goupe Sedima exprime sa peine suite à l’incident qui s’est produit, à sa ferme de Ndingler-Djilakh. « Un groupe de parlementaires s’est rendu à la ferme SEDIMA de DJILAKH dans l’après-midi du dimanche 12 juillet 2020. L’agent de sécurité, qui n’était pas avisé de leur arrivée, s’est opposé à leur présence à l’intérieur du périmètre dont il est le gardien. En effet, le Groupe SEDIMA n’a jamais été informé de cette visite », lit-on dans le communiqué.

Ainsi, la Direction générale du Groupe SEDIMA déplore vivement l’incident survenu dans sa propriété. « Si elle était informée de la démarche des parlementaires, elle aurait donné toutes les instructions utiles. Le Groupe SEDIMA condamne tout acte de violence, de quelque nature qu’il soit, d’où qu’il vienne », mentionne-t-on dans le document.

Pour rappel, les députés, Mame Diarra Fam et Mamadou Diop Decroix étaient partis sur le terrain constater de visu la situation afin de tenter une médiation entre les deux parties.

Vous pouvez réagir à cet article