INDEMNISATION : LES POLICIERS RADIÉS PARDONNENT MAIS N’OUBLIENT PAS

news-details
SOCIETÉ

Le chef de l’Etat, Macky Sall a pris la décision d’indemniser les policiers radiés en 1987. Une mesure très appréciée par le président de l’Union des retraités de la police, Cheikh Tidiane Keita qui, à l’époque, était commissaire exceptionnel du commissariat de Dakar. « C’est une mesure hautement humanitaire. Pour ma part, j’ai été victime de cette mesure à l’époque injuste avec les lois scélérates qui l’ont accompagnée. Mais cela ne va pas dire que cette affaire appartient au passé », a soutenu le commissaire à la retraite, joint au téléphone par Iradio.

Il poursuit : « Bien que la page soit tournée, le livre restera toujours ouverte. Cette mesure viendra consoler et soulager les policiers qui le méritent. Il faudrait féliciter le président de la République de cet acte hautement appréciable. Ça donne de l’espoir et de l’énergie. On pardonne mais on n’oublie pas ».

Vous pouvez réagir à cet article