INFOGRAPHIE - POURQUOI LE SÉNÉGAL EST ABSENT DU CLASSEMENT DES PUISSANCES MILITAIRES DU CONTINENT

news-details
59e ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE

Le Sénégal ne figure pas dans le classement 2019 du site américain Global Fire Power (GFP) des puissances militaires africaines. Voici notre infographie pour vous présenter les différentes forces en présence dans le continent africain et dans le monde, sur la base dudit classement, dirigé les USA, suivis de la Russie, de la Chine, de l’Inde et de la France. Aucun pays africain n’est présent dans le Top 10. En effet, en Afrique, c’est l’Egypte, 12e mondial, qui mène la cadence, suivie de l’Algérie (27e mondial), de l’Afrique du Sud (32e mondial), du Nigeria (44e mondial), et de l’Ethiopie (47ème mondial).

Ce classement se base sur cinquante critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique. Avec une population d’environ 15 millions d’habitants, le Sénégal fait partie des pays les moins peuplés du continent. La population militaire étant généralement liée à la démographie, sauf pour des pays en situation de guerre, ce qui n’est pas le cas du Sénégal, l’absence de notre pays, dont l’armée compterait autour de 17 000 hommes sous les drapeaux (dont environ 5 000 gendarmes, 1 000 éléments de l’armee De l’air et autant pour la marine) peut ainsi s’expliquer par ces deux éléments majeurs.

Absent du classement de Global Fire Power qui prend en compte plus d’une trentaine de pays africains, le Sénégal voit pourtant croitre de façon conséquente et régulière le budget alloué à la défense. En 2019, le ministère des Forces armées s’est vu octroyer un budget de 200,576 milliards FCFA contre 192,717 milliards FCFA en 2018. Soit une hausse de près de 8 milliards FCFA. En 2017, le même budget s’élevait à 179,348 milliards F CFA.

Par ailleurs, il est à noter que depuis 1960, plus de 50.000 militaires sénégalais ont participé à des opérations extérieures menées sous la bannière des Nations unies, de l’Organisation de l’unité africaine (OUA, actuelle Union africaine) ou de la CEDEAO. Selon l’Etat-major général des forces armées le Sénégal est le 7ème pays contributeur de troupes au sein de l’ONU.

Vous pouvez réagir à cet article