[INFOGRAPHIE VIDÉO] - DISTINGUER LE VRAI DU FAUX DU CORONAVIRUS

news-details
SANTÉ

Quelles sont les plus grandes épidémies des 20 dernières années ? Que retenir de tout ce qui se dit sur le Coronavirus depuis son apparition en Chine jusqu’à sa propagation dans le monde entier ? Quels sont les pays touchés ? Emedia fait le point.


CINQ IDÉES REÇUES AUTOUR DU CORONAVIRUS

1- LE CORONAVIRUS EST PLUS GRAVE QUE EBOLA : FAUX !

Le Coronavirus est une maladie qui, comme la grippe, peut se présenter sous une forme bénigne. Même si les chiffres donnent l’impression d’être effarant, notamment dans la vitesse de propagation, il y a des épidémies beaucoup plus grave comme l’Ebola, qui a un taux de mortalité plus grand.

2- LE CORONAVIRUS NE TOUCHE PAS LES AFRICAINS : FAUX !

Jusqu’ici, c’est vrai que la maladie fait beaucoup plus de ravages en Asie et en Europe qu’en Afrique, et a donc touché plus de patients jaunes et blancs que de noirs. Mais, le Covid 19 n’épargne pas forcément les noirs. Un Camerounais en a été victime en Chine, avant d’être déclaré guéri par la suite. Et au Sénégal, l’un des patients diagnostiqués positifs est un français de nationalité certes, mais d’origine sénégalaise.

3 - LA CAMERA THERMIQUE DANS LES AÉROPORTS SUFFIT POUR DETECTER LE CORONAVIRUS : FAUX !

La caméra thermique est un dispositif pour mesurer la température et détecter la fièvre, qui est un des symptômes de la maladie. Mais cela ne suffit pas. Il faut le test pour déterminer la présence du virus dans le corps.

4- IL N’Y A PAS ENCORE DE VACCIN POUR LE CORONAVIRUS : VRAI !

A ce jour, il n’y a encore ni vaccin ni traitement pour contrer le Coronavirus. Mais les chercheurs du monde entier se mobilisent pour changer la donne.

5 - LES ENFANTS PEUVENT AUSSI ÊTRE ATTEINTS : VRAI !

Des nouveaux nés aux personnes du troisième âge, le Covid 19 n’épargne personne sur la base de son âge. Mais il faut reconnaître, et c’est rassurant, que les cas chez les enfants sont encore très très rares dans le monde entier et ces derniers ne sont touchés que dans une forme bénigne. Par contre, chez les patients du troisième âge, le risque est beaucoup plus élevés.


Lire / écouter notre podcast avec Pr Cheikh Niang, Socio-anthropologue : GESTION DU CORONAVIRUS : LA PANIQUE ENTRETIENT LA FLAMBÉE ÉPIDÉMIQUE


Voir également notre infographie (réalisée le 7 février 2020)  : ZOOM SUR LES GRANDES ÉPIDÉMIES DE CES DERNIÈRES ANNÉES


Voir également notre infographie (réalisée le 4 mars 2020) : LE POINT SUR LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS DANS LE MONDE

Vous pouvez réagir à cet article