INSÉCURITÉ, CORONAVIRUS : LES VÉRITÉS DE GAKOU

news-details
POLITIQUE

Le leader du Grand Parti sort de son mutisme. Malick Gakou, en tournée, dans le département de Mbour, s’est prononcé sur les questions brûlantes de l’actualité relative à l’épidémie du Coronavirus et sur l’insécurité grandissante. En ce qui concerne le rapatriement des sénégalais de la Chine, Malick Gakou estime que cela est une question de dignité. A l’en croire, le gouvernement du Sénégal a déclaré son incapacité à rapatrier les compatriotes qui sont en Chine. Alors que le rapatriement de ces derniers est imminent. « Le Sénégal, un grand peuple qui incarne l’espoir, qui veut jouer sa partition en Afrique et dans le monde, ne peut pas être incapable de rapatrier ses enfants », a regretté le leader du Grand Parti. Selon lui, si le gouvernement ne prend pas les dispositions nécessaires pour rapatrier les Sénégalais vivant en Chine, le peuple va s’organiser pour le faire et amener ses fils au pays.

Par ailleurs, Malick Gakou a dénoncé l’insécurité galopante dans le pays. « Prenant des proportions de plus en plus inquiétantes, elle a fini de créer la psychose chez les populations gagnées par la peur et la crainte du surlendemain. Aucun endroit du pays n’est épargné, en particulier les zones à forte activité économique et à forte concentration de populations comme le département de Mbour », regrette-t-il. Pour lui, le combat contre le grand banditisme n’est pas uniquement l’affaire des pouvoirs publics. C’est un combat pour tous. Sur ces entrefaites, il exhorte les populations à redoubler de vigilance et, surtout, à coopérer avec les forces de police et de sécurité pour éradiquer irréversiblement ce phénomène. « Le réflexe sécuritaire doit être désormais cultivé et développé chez chacun d’entre nous. Il nous faut créer les conditions d’un consensus fort autour des questions de sécurité qui doivent être appréhendées sans considérations politiques, encore moins politiciennes. Car, il y va de la stabilité de notre pays et de la quiétude de nos populations », a déclaré Gakou.

Vous pouvez réagir à cet article