INSTALLATION DU NOUVEAU DGPN : LA POLICE FACE À PLUSIEURS DÉFIS

news-details
Administration

« La police nationale est avant tout au service de la population pour servir et protéger », exprime le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome. Ces propos sont tenus ce 29 avril 2021 à l’occasion de l’installation du nouveau directeur général de la Police Nationale. Une cérémonie à laquelle le ministre a assisté afin de procéder à l’installation.

C’est à la direction générale de ladite institution que la cérémonie d’intronisation s’est déroulée. Comme annoncée la semaine dernière par Emedia.sn, l’inspecteur général Seydou Bocar Yague remplace désormais à la tête de l’institution, l’inspecteur Ousmane Sy, directeur général sortant.

Les fanfares, les GMI (groupement mobile d’intervention), les élèves policiers de l’école nationale de Police, la compagnie de la circulation ainsi que la BIP, tous vêtus de leurs uniformes, étaient présents. C’est le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome qui a procédé à l’installation du nouveau directeur général. Le Sénégal est confronté à des questions d’insécurité notamment la cybercriminalité, la corruption, la fraude. Cette cérémonie est l’occasion pour le ministre d’attirer l’attention sur ces « escroqueries ».

« La police nationale fait face à une criminalité protéiforme, qui est souvent l’œuvre de délinquants aguerris usant de moyens de plus en plus sophistiqués. De plus, la position géographique de notre pays et les récentes découvertes pétrolières et gazières le propulsent à la croisée des chemins de la délinquance transnationale dans toutes ses formes".

Cette interpellation du ministre laisse au nouveau directeur le soin de faire état de plusieurs promesses et défis qu’il tient à relever. "Je puis vous garantir que toute mon action sera guidée par la volonté de renforcer l’efficacité opérationnelle de la Police Nationale, l’épanouissement professionnel et social des fonctionnaires de police et le rehaussement de la posture de l’institution policière. Je prends ici, l’engagement avec l’ensemble des personnels de la police nationale de tout mettre en œuvre. Les rapports police-population doivent, aujourd’hui plus que jamais, être améliorés. Cette préoccupation continuera de faire l’objet d’une prise en charge globale et dans toutes ses dimensions avec une plus grande implication de tous les acteurs sociaux dans la gestion de la sécurité de proximité. Je prends ici, l’engagement ferme d’œuvrer au renforcement des rapports entre forces de sécurité et de défense pour le bien des Sénégalais et des hôtes qui vivent parmi nous".

L’inspecteur général, Seydou Bocar Yague a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur l’inspecteur Ousmane Sy. Et pour appuyer son envie de hisser plus haut l’institution qu’est la Police, Inspecteur Yague confie, "je mettrai la police nationale au service de ses hôtes dans le cadre d’une mutualisation en vue de lutter plus efficacement contre la violence sur toutes ses formes".

La cérémonie s’est clôturée par un défilé des différents agents présents à savoir les fanfares, les GMI (groupement mobile d’intervention), les élèves policiers de l’école nationale de Police, la compagnie de la circulation ainsi que la BIP.

Vous pouvez réagir à cet article