INSTITUTION SAINTE JEANNE D’ARC : LES VOILÉES FONT LEUR RENTRÉE...EN RETARD !

news-details
POLÉMIQUE PORT DU VOILE

C’est maintenant effectif. Les élèves de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc qui ont été exclues à cause du voile ont repris le chemin des classes, ce jeudi. Leur rentrée prévue à 8 heures, a accusé un léger retard. La raison : les foulards qui ont été commandés n’ont pas été livrés à temps. Ainsi, la rentrée a été reportée jusqu’à 10 heures.

Interrogées par iRadio (90.3 FM), certaines d’entre elles ont exprimé leur joie de réintégrer l’établissement après que l’interdiction du port du voile a été levée. Dyana en fait partie. « Le voile proposé me convient et je reviendrai en cours cet après-midi. Ce sera un peu dur de rattraper tout mon retard. Mais, je le ferai pendant les week-ends. Je suis soulagée. Tous les élèves ont été avec nous », a-t-elle expliqué.

Parent d’élève, Abdou Daoud s’est dit satisfait de la décision prise par l’Etat du Sénégal. « Nous sommes des parents d’élèves et nous voulons le mieux pour nos enfants. Donc, on ne veut pas les perturber. On a essayé de tout faire pour qu’elles réintègrent l’école. On remercie l’Etat pour avoir dénoué cette situation », se réjouit-il.

Cependant, l’établissement a envoyé une note pour souligner que cette mesure prise de réintégrer les élèves voilées dans l’établissement ne concerne que l’année scolaire 2019-2020. La mesure est « à titre transitoire et seulement jusqu’à la fin de année scolaire 2019-2020 entamée, pour donner une chance aux élèves prises dans la tourmente de passer une année scolaire aussi apaisée que possible, au lieu de la perdre purement et simplement », précise la note envoyée aux parents d’élèves.

Vous pouvez réagir à cet article