INTÉGRATION - LE DG DE CHOCOTOGO VEUT ÉLARGIR SES TENTACULES AU SÉNÉGAL

news-details
AGROALIMENTAIRE

S’imposer en Afrique et être leader dans la fabrication du chocolat, c’est l’objectif du jeune entrepreneur, Erick Agbokou. Le Directeur général de Chocotogo compte s’investir dans la transformation des matières premières africaines. Le cacao est son domaine de prédilection. Avec ce produit, il est parvenu à mettre en place une entreprise de fabrication de chocolat 100% naturel.

Après avoir conquis le marché togolais, M. Agbokou va se déployer sur le marché Sénégalais. Ce qui justifie sa présence au pays de la Téranga pour explorer des pistes d’exploitation de son produit. « Je pense que nous avons un fort marché à Dakar. Nous allons l’explorer. Mais avant, il nous faut étudier la tendance de la consommation. Je vais voir avec les académiciens, quel est l’état actuel de cette consommation ? Quelles sont les études à faire pour que l’on puisse implanter l’entreprise ici ? », a-t-il fait savoir.

Sa présence au Sénégal n’est pas le fait du hasard. M. Agbokou a fait des études à Dakar dans les années 2000 après avoir bénéficié d’une bourse à l’ISM (Institit supérieur de management). D’ailleurs, parmi ses activités à Dakar, il a pris part à une séance de partage d’idées avec les étudiants de cet établissement pour les inciter à entreprendre. « Je voudrais dire à tous les Sénégalais et les jeunes africains en général que nous avons de grandes potentialités. Nous avons, les matières premières, nous avons la connaissance et la technologie, mais ce qui nous manque souvent, c’est le courage d’oser. Le courage d’entreprendre quelque chose », a-t-il déploré.

De passage au groupe E Media-Invest qui, selon lui, est un projet de jeunes, il exhorte la jeunesse à s’inspirer de son exemple. « Quand nous avons lancé le plan de fabrication du chocolat, beaucoup de gens ne nous croyaient pas. La plupart des gens se moquaient, on disait qu’on était fous », a-t-il révélé.

Vous pouvez réagir à cet article