image

INTERPELLÉ PAR L’ÉGLISE, MACKY SALL RÉAGIT

image

Présidant le Conseil des ministres ce mercredi 2 mars au palais de la République, le chef de l’État, Macky Sall, a, à l’entame de sa communication, présenté ses meilleurs vœux à la communauté chrétienne, à l’occasion du démarrage du Carême.
Il a notamment « condamné, avec fermeté, au nom du Gouvernement, les propos outrageux à l’endroit de la communauté catholique, proférés à travers un organe de presse », informe le communiqué sanctionnant la réunion hebdomadaire.

Lequel précise qu’il a ainsi invité le ministre de la Communication, Abdoulaye Diop, et le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) « à rappeler aux médias et organes de presse, leurs rôles et responsabilités majeurs dans la préservation des valeurs de la République et la consolidation de la concorde nationale, conformément aux prescriptions des cahiers de charges qui leurs sont opposables ».

Lors d’une conférence de presse organisée mardi, au siège de l’archidiocèse de Dakar, le Président du Conseil national du laïcat du Sénégal, Philippe Abraham Birane Tine a exhorté le président de la République à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que de « pareilles offenses » ne se reproduisent plus. « Ces propos haineux de ce religieux interpellent les plus hautes autorités du pays (…). Notre unité nationale est menacée par des personnes qui foulent aux pieds les valeurs qui sous-tendent notre nation », avait-il déclaré.

Rappeler que le CNRA a déjà mis en demeure Walf tv où les propos ont été prononcés. Le gendarme de l’audiovisuel invitait la chaine de télévision du groupe Walfadjri à « présenter notamment dans le prochain numéro de ‘’Diné ak Diamono’’ ses excuses à la communauté catholique et aux Sénégalais ».

Die BA

3 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article