« Il est temps que Kédougou vive de ses ressources minières »

news-details
Mamadou Hadji Cissé, maire

Les mines ne sont pas la propriété de Sabodala ou de Kédougou, elles sont pour tous les Sénégalais qui doivent en bénéficier. C’est le plaidoyer lancé par Mamadou Hadji Cissé. Le maire de la commune de Kédougou pense qu’il est temps, qu’en tant que zone minière, la localité puisse profiter de ses ressources.

La zone enregistre une forte présence d’industries minières mais le constat est fait par l’édile dans un entretien accordé au Le Soleil que celles-ci « ne contribuent pas dans les budgets des communes. » Toutefois, il s’empresse toutefois de préciser que « ces industries sont régies par des lois et règlements. Elles ont payé leurs taxes et redevances et c’est à l’Etat de reverser ces redevances auprès des collectivités territoriales. Mais ces sociétés minières accompagnent les communes avec leur Plan annuel d’investissements (PAI). »

Aussi, indique-t-il, « c’est vrai que ces industries n’ont pas fait beaucoup de choses mais dans ma commune, elles nous ont accompagné dans la construction d’un poste de santé. C’est peu mais c’est pour cela qu’elles subissent parfois les critiques des populations mais on ne peut pas dire qu’elles n’ont rien fait. »

Vous pouvez réagir à cet article