image

« J’AI CRU QUE J’ÉTAIS DANS UN GROS VILLAGE »

image

Un accueil royal a été réservé à Ousmane Sonko accompagné de Moustapha Mamba Guirassy, Mamba Diakhaby, Déthié Fall et Khalifa Sall, qui, dans une ambiance électrique, ont chauffé les rues de Kédougou. Au rond-point de la ville, lieu de convergence, le candidat de Yewwi askan wi (Yaw) dans le département de Kédougou, Mamba Diakhaby, dans son allocution, a rappelé le « manque d’emploi » de la jeunesse kédovine, la « pauvreté de la localité malgré la richesse naturelle de cette région ». Ainsi, il invite les jeunes et ses militants à apporter un changement au soir du 31 juillet. Le personnage attendu du jour, Ousmane Sonko, dans son discours, n’a pas manqué de qualifier Macky Sall de « criminel politique ». Selon le leader de Pastef, le président de la République est responsable des 19 Sénégalais tués dans les différentes manifestations politiques au Sénégal.

Le but du déplacement de Ousmane Sonko à Kédougou a été surtout de renforcer le candidat départemental de Yaw. « Vous votez chaque fois pour lui mais regardez, la ville de Kédougou n’a même pas de lampes. J’ai cru que j’étais dans un gros village et pourtant, Kédougou est la région la plus riche mais la deuxième région la plus pauvre », a relevé le député sortant.

Ibrahima Sory KALLOGA
(Correspondant)

23 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article