JEAN PAUL DIAS : « LE DIALOGUE PASSE AUSSI PAR L’ÉLARGISSEMENT DE CERTAINS »

news-details
APPEL AU DIALOGUE DE MACKY

« Maintenant, tout ce qui reste, c’est le travail après les cérémonies ». Telle est la réaction de Jean-Paul Dias suite au discours du président Macky Sall, après son investiture par le président du Conseil constitutionnel, Pape Oumar Sakho, ce mardi 2 avril, au centre des expositions du pôle urbain de Diamniadio.
De ce discours fixant ses priorités pour son deuxième mandat de cinq (5) ans, l’allié du chef de l’Etat « dit être frappé et surtout qu’il y avait le président du Rwanda dans la salle, par cette partie qui concerne le désencombrement urbain, une ville zéro déchet, zéro bidonville. » Il dit : « C’est le point qui m’a le plus marqué. Je pense que maintenant, ce serait peut-être le moment de créer le ministère de la ville. Aujourd’hui, cela peut se justifier. »

S’agissant du dialogue, le père de Barthélémy Dias conseille au président de lancer un signal fort suite à son appel réitéré lors de son installation en tant que président de la République du Sénégal. Jean-Paul Dias s’explique : « Le jour du vote lorsque je suis sorti du bureau de vote, j’ai souhaité que le président appelle au rassemblement, un dialogue en vue du rassemblement. Je pense que le dialogue passe aussi par la réconciliation, par l’élargissement de certains. Il faut que nous effacions tout ce qui peut apparaître comme contentieux, je dis apparaître. J’espère qu’il sera sur cette voie et en ce moment-là, cela facilitera le dialogue. »

Vous pouvez réagir à cet article