JEANNE BOUTBIEN APRÉS SON ÉLIMINATION : « J’AI TOUT DONNÉ »

news-details
JO TOKYO 2020

La recordwoman du Sénégal de 50 m et 100 m nage libre, Jeanne Boutbien, est très déçue de son chrono de 59’’27, réalisé, ce mercredi matin, aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo. Le porte-drapeau du Sénégal aurait voulu faire mieux mais elle n’a pas pu, a-t-elle réagi, suite à son élimination. Face à huit nageuses, elle a terminé à la 7e place sur 100 m nage libre.

"C’est difficile pour moi parce que ce n’est pas mon meilleur temps et que j’aurai quand même voulu nager plus vite, et battre mon propre record (58’’53) ; je n’ai pas réussi, a-t-elle dit. Mais quand je prends du recul, j’ai fait une saison super compliquée, très hachée par le Covid-19, les conditions d’entraînement, mes études au milieu, je me dis que finalement que je n’aurai pas pu faire mieux. Donc, je n’ai aucun regret parce que j’ai tout donné."

La nageuse de 22 ans, pour se consoler comme elle peut, préfère "regarder les résultats de (sa) série du point de vue africain", soutenant qu’elle est "quand même 4e africaine sur le 100 m crawl aux JO, derrière de très grandes nations comme l’Afrique du Sud, l’Égypte et l’Algérie. "Je pense que je ne démérite pas. J’ai tout donné. C’était beaucoup d’émotion et ce n’était pas facile à gérer, pas mal de pression. Parce que beaucoup de gens m’ont soutenue. Même si c’est magnifique, je suis hyper reconnaissante, mais c’était difficile à gérer. C’est mes premiers JO, je suis tellement contente. Je suis fière d’être arrivée jusqu’ici. En fait, ma victoire, elle est là, je suis fière d’avoir représenté le Sénégal", s’est-elle, par ailleurs, dédouanée.

Vous pouvez réagir à cet article