image

JOSEPH LOPY REVIENT SUR LE SACRE DU SÉNÉGAL

image

Encore sur son nuage, Joseph Lopy revient sur le sacre du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Cameroun 2021. D’abord, le milieu défensif du FC Sochaux-Montbéliard a salué l’esprit marqué par l’union sacrée autour de l’équipe nationale. « Avant de partir pour la Can, on s’était dit Manko wutti ndamli (ensemble pour le sacre), que ce soit les joueurs, les Sénégalais et ceux de la diaspora. On a reçu vos prières qui nous ont poussés à gagner cette médaille », a-t-il rembobiné.

Lopy d’ajouter : « C’est une fierté de porter le maillot de l’équipe nationale. Sur le coup, on ne s’en rend pas compte mais c’est un truc de fou de gagner la Can pour la première fois dans l’histoire du Sénégal. » Il en veut pour preuve : « C’était tellement dingue sur le toit du bus sur lequel on était. Un moment, je me suis retourné vers un pote, Habib Diallo, et lui ai dit ‘’donc, Dakar est aussi peuplée ?’’ Il m’a dit : ‘’Là, tu n’as encore rien vu. Les vieux et les femmes ne sont pas là’’. Pour dire le monde qu’il y avait. De l’aéroport au Palais, on est partis à 18 heures et on est arrivés à 3 heures du matin. On sort du Palais mais, la foule était encore là. Je me dis : ‘’Il se passe quoi là’’. C’était vraiment un moment fort. »

Selon lui, les Lions étaient en « mission » qui allait au-delà du football. « Le président nous a dit : ‘’Je ne veux pas d’une finale. Je veux la Coupe’’. Quand on te dit ça en recevant le drapeau national, tu as la chair de poule. Quand tu te rends sur le terrain, tu mouilles le maillot. Il n’y avait pas de cris de guerre dans les vestiaires.

On s’était mis dans une bulle de vouloir gagner. On n’en est sortis qu’au retour au Sénégal. Tu goûtes à ça, tu ne peux pas alléger les deux matchs qui arrivent en disant ’je suis sur un nuage’’. Non. Tu redescends et tu rentres sur le terrain (parce que) t’as envie d’y retourner. Si je prends l’Égypte, si (elle) en a envie fois 100, nous, c’est fois 10 mille. On va mouiller le maillot beaucoup plus que lors de la finale ». Pour la double confrontation comptant pour les barrages (dernier tour qualificatif) du Mondial Qatar 2022, Mohamed Salah et Cie recevront la bande à Sadio Mané le jeudi 24 mars. Avant la manche retour prévue, à Dakar, le lundi 28 mars.

Dié BA

20 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article