JOURNÉES SANS PAIN, MARDI et MERCREDI PROCHAINS

news-details
Consommation

Le regroupement des boulangers du Sénégal passe à la vitesse supérieure. Il a décrété 48h de grève pour contraindre l’Etat du Sénégal à respecter ses engagements. Ainsi, il n’y aura pas de pain le mardi et le mercredi prochain sur toute l’étendue du territoire sénégalais. C’est le porte-parole dudit groupement en l’occurrence Djibril Faye qui a fait la révélation, ce samedi, lors d’une conférence de presse organisée.

« Nous avons décrété un mort d’ordre. Nous avons demandé à tous les boulangers du Sénégal de ne pas produire le lundi. Ainsi, il n’y aura pas de pain le mardi et le mercredi », a déclaré Djibril Faye, demandant à ses camarades de respecter le mot d’ordre. A l’en croire, les boulangers sont contre l’attitude du Gouvernement qui fait la sourde oreille après qu’ils l’ont demandé d’apporter la lumière sur la vérité des prix. « Ce que nous voulons, c’est l’augmentation de la baguette de pain ou la diminution du prix du sac de farine. Le Gouvernement avait pris l’initiative d’augmenter le sac de farine qui coûtait 13200 à 17300. Donc, soit il revoit à la baisse le sac de farine, soit il augmente le prix de la baguette » a plaidé M. Faye.

Par ailleurs, il a réclamé la tête du ministre du Commerce Aminata Assomme Diatta. Cette dernière, indique-t-il, est incapable de régler le problème. « Cela fait 3 voire 4 mois que nous ne parlons pas le même langage. Elle n’a qu’à quitter la tête de ce ministère parce qu’elle est incompétente. Nous ne voulons pas des négociations avec elle. Notre interlocuteur direct c’est le président de la République Macky Sall. Nous lui demandons de régler le problème », indique-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article