KABIROU MBODJE VISÉ PAR UNE PLAINTE DE PLUS DE 2800 PRESTATAIRES DE WARI

news-details
Pour un litige de 2 milliards

2.800 prestataires de Wari ont déposé une plainte ce matin auprès du procureur de la République contre Kabirou Mbodje. En effet, ils continuent de réclamer quelque 2 milliards à la société de transfert d’argent. « Les prestataires de Wari éprouvent, aujourd’hui, des difficultés à recouvrer leur argent. Parce que tout simplement Kabirou Mbodje a bloqué notre argent à travers sa plateforme Wari. A ce niveau, nous allons réclamer non seulement notre dû mais également des réparations de préjudice », a indiqué leur porte-parole, El Hadji Diallo. Il a renseigné, par ailleurs, qu’il y’a pas mal de violations au niveau des conditions que Wari avait fixées. Et c’est la raison pour laquelle ils ont décidé aujourd’hui par rapport de saisir le procureur de la République.

En outre, les prestataires de Wari n’excluent pas de saisir la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest et l’ambassade de France au Sénégal. « On va saisir aussi la Bceao mais aussi le ministère chargé des finances et l’Uemoa. Parce que tout simplement au niveau de la Bceao, il y’a l’instruction numéro 16 11 2015 qui est relative aux activités de transfert d’argent. Nous avons aussi décidé de saisir l’ambassade de France au Sénégal. Parce que dans les conditions que Wari avait fixées, il avait dit qu’en cas de différend ce sont les tribunaux français qui seront compétents. Effectivement, nous avons vu que Wari a un agrément délivré par la banque de France. Par ailleurs, Wari est immatriculé au niveau du Togo », a encore indiqué leur porte-parole.

Vous pouvez réagir à cet article