KAFFRINE - Pour Babacar Gaye, le PDS doit se ranger derrière un candidat libéral

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Babacar Gaye sort de son mutisme. Le porte-parole du Secrétaire général du Parti démocratique Sénégalais (Pds) a réuni ses partisans en Assemblée générale à son fief, Kaffrine et écarté toute idée d’abstention de son parti à l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Babacar Gaye qui a juré fidélité et loyauté à l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, trouve que le Pds, en tant que parti libéral, doit impérativement se ranger derrière un candidat qui incarne les idéaux du libéralisme, pour affronter Macky Sall. Face à ce dernier, candidat à sa succession, il n’y a que Madické Niang et Idrissa Seck qui remplissent ce critère dégagé par le responsable libéral.

Pour lui, si le Pds s’abstient, parce que son candidat est éliminé, Macky Sall, lui, fera tout pour que ses militants aillent voter le jour du scrutin. Ce qui, à ses yeux, constituera un revers lamentable pour le parti.

Toutefois, M. Gaye trouve que la dernière décision revient à la base. Il a ainsi promis de faire entendre la position de ses militants de Kaffrine aux instances du parti qui ne se sont toujours pas réunies pour dégager une position claire après l’élimination officielle de leur candidat, Karim Wade, à la présidentielle de 2019. Hier, au micro de notre correspondant à Paris, Oumar Sarr a confirmé que le PDS n’a pas encore évoqué la question d’un soutien à un des candidats à la présidentielle de 2019.

Vous pouvez réagir à cet article