KAFFRINE : UN DÉFICIENT MENTAL S’IMMOLE PAR LE FEU

news-details
SOCIETE

Présenté comme étant un déficient mental, Mara Bitèye est décédé dans des circonstances atroces en s’immolant par le feu. Les faits se sont déroulés hier, vendredi, aux environs de 19 heures. Selon nos confrères de l’Observateur, quelques instants auparavant, Mara Bitèye s’était discrètement muni d’un récipient et d’un pas alerte, il a pris la direction de la station services du coin.

Il s’est retourné chez lui sans crier gare et a dissimulé l’essence. La même source indique que, bien ne jouissant pas de toutes ses facultés, Mara Bitèye semble avoir planifié parfaitement son geste macabre, décide d’attendre le moment propice pour poser l’acte fatal. Une fois dans la rue, il s’asperge du liquide inflammable et met le feu. Sans aucune assistance, il s’écroule et brûle entièrement.

Ce n’est que plus tard que son corps sans vie, complètement calciné, sera découvert par son oncle, Ibrahima Mbow qui avise les siens. Informés, les sapeurs-pompiers et la gendarmerie de Koungheul convergent sur les lieux. Au terme des constats d’usage, les soldats du feu ont procédé à l’enlèvement de la dépouille du malade mental, acheminée à la morgue du district sanitaire. Une enquête est ouverte par les hommes en bleu.

Vous pouvez réagir à cet article