KALIDOU DIALLO : « IL Y A UNE ÉVOLUTION QUALITATIVE DE L’ÉCOLE SÉNÉGALAISE »

news-details
LR DU TEMPS

L’opinion la mieux rependue est que l’école sénégalaise est en régression. Une idée que ne partage pas l’ancien ministre de l’Education, Kalidou Diallo. « Il y a des performances », a laissé entendre, l’ancien ministre de Me Abdoulaye Wade qui était l’un des invités de l’émission Lr du Temps, sur les ondes de iRadio (90.3 FM). Avec des chiffres à l’appui, Kalidou Diallo fait remarquer l’évolution nette de l’école sénégalaise. « Il y a une évolution du point de vue la qualité. En 2009, il y avait 973 mentions au baccalauréat avec 4 mentions très bien. En 2019, nous avons 4362 mentions avec 89 mentions très bien », a révélé. L’autre critère qui fait l’opinion de l’ancien ministre sur l’Education nationale est le nombre de lauréat au récent concours général. « Avec 111 génies, nous ne pouvons pas dire que l’école sénégalaise est malade », signale M. Diallo.
Ce point de vue, l’ancien ministre le partage avec son co débatteur, l’ingénieur, Abdourahmane Faye. Même s’il y a beaucoup d’efforts à faire dans le domaine de l’Education, M. Faye note des avancées significatives dans ce secteur. « C’est une bonne chose que la société s’intéresse sur l’évolution de son école. Mais ce qui manque c’est une bonne évaluation et une recherche qualitative sur les résultats donnés par l’école », a-t-il déclaré.

Vous pouvez réagir à cet article