KHADIM DIAW, DÉFENSEUR DE GF : « NOUS NE NOUS LAISSERONS PAS IMPRESSIONNER PAR LE ZAMALEK »

news-details
TOUR PRÉLIMINAIRE LDC CAF

Génération Foot accueille ce samedi à Thiès, dans le dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions de la CAF, un club mythique club égyptien : le Zamalek du Caire. Cela n’impressionne nullement les champions du Sénégal en titre, si l’on en croit l’arrière latéral Khadim Diaw, international U23 et récemment sélectionné avec l’équipe nationale locale. Un des jeunes expérimentés du groupe des Grenats qui aborde avec nous l’état d’esprit de ses coéquipiers à l’heure de monter à la haute marche du Zamalek. Avec respect, mais sans complexe.

Khadim, dites-nous comment appréhendez-vous ce match contre le Zamalek d’Egypte ?

« On prépare le match correctement, comme on l’a fait avec l’équipe libérienne. On va tout donner pour gagner. Nous savons, comme je l’ai dit tantôt, qu’on fera face à l’une des plus grandes équipes égyptiennes mais on compte sur l’engagement de tous. Les gars se sont entraînés correctement. »

Le Zamalek, c’est un cran au-dessus de votre précédent adversaire. Cela vous procure une excitation particulière à l’heure d’aborder la manche aller ?

« L’état d’esprit du groupe est positif. Nous avons hâte de démarrer ce match, même si nous savons que ce ne sera pas une partie facile. Car on sait qu’on aura en face de nous un adversaire de taille. Une très grande équipe africaine qui s’est forgé une solide réputation. Nous, nous avons une équipe jeune, mais ça n’empêche qu’on a confiance en nous. On s’entraine et on est concentré sur notre objectif. »

Au match retour, vous retournez en terre égyptienne, où vos aînés de l’Equipe nationale ont disputé la dernière coupe d’Afrique des Nations, il y a deux mois, en laissant un sentiment d’inachevé avec cette finale perdue contre l’Algérie. Cela reviendra-t-il dans vos esprits ?

« C’est sûr que pour le match retour, quand on mettra les pieds en Egypte, on pensera sûrement à la défaite du Sénégal en finale (de la CAN). C’était une défaite amère et c’est encore frais dans nos mémoires. Maintenant, nous savons que nos ainés ont tout donné ce jour-là. Nous allons jouer un autre match, qui n’a rien à voir. Nous aurons juste à coeur de bien jouer et gagner. Pour moi, ce sera un grand plaisir de jouer en Egypte. Déjà, on sait qu’on va jouer sur une pelouse de grande qualité et c’est important parce que ça peut nous permettre de développer notre jeu. »

Que savez-vous de votre adversaire ?

« Le Zamalek est une grande équipe. C’est une équipe qui a l’habitude de jouer ce type de compétitions internationales, qui sait comment aborder ce genre de matchs. C’est un peu comme le Barça, le Real et autres en Europe. C’est un grand du continent mais nous ne nous laisserons pas impressionner par cela. Ce sera sur le terrain que ça se décidera, même si on respecte l’histoire de ce club. »

Vous pouvez réagir à cet article