KHALIFA SALL DOUTE DE LA VALIDATION DE SA CANDIDATURE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

L’ex maire de Dakar, condamné à 5 ans de prison ferme en première instance et confirmé en appel sera fixé sur son sort le 3 janvier prochain par la Cour suprême de Dakar sur les pourvois qu’il avait introduit. En effet, selon « Les Echos », Khalifa Sall a dressé un message de félicitations à ses avocats qui, selon lui, l’ont bien défendu. Cependant, la même source nous informe que le maire révoqué est encore méfiant et il l’ fait savoir à ses proches. Il s’attend à voir un autre coup fourré de la part de Macky Sall dont il est convaincu qu’il prépare quelque chose.

Selon le journal, l’entourage proche de Khalifa Sall est convaincu que l’arme fatale de Macky Sall, c’est le Conseil constitutionnel qui va achever le boulot en trouvant un motif pour l’éliminer. Khalifa Sall, rapporte notre source, ne dort pas sur ses lauriers. D’autant qu’il est sûr que Macky Sall prépare quelque chose.

Vous pouvez réagir à cet article