KOUTHIA DEMANDE PARDON

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

L’humoriste a-t-il finalement compris qu’on ne joue pas avec les Institutions ? Dans tous les cas, Samba Sine alias Kouthia, demande pardon après son show devant le Conseil constitutionnel mercredi dernier, 26 décembre, au dernier jour du dépôt des dossiers de candidatures. « Je reconnais, dit-il repris par Enquête, avoir commis une erreur. J’ai été trompé par mon mandataire qui se trouve être injoignable en ce moment. » Par conséquent, ajoute-t-il : « Je demande la clémence des autorités. » Des excuses formulées lors de son audition après son interpellation, avant-hier, mercredi 27 décembre 2018.
Kouthia, le leader du mouvement « Far ak Sénégalais yi » a passé plus deux heures entre les mains des gendarmes après que ces derniers ont compris qu’il était en train de jouer la comédie en venant déposer ses fiches de parrainage.

Vous pouvez réagir à cet article