KILIFEU, SIMON ET MAMADOU DIALLO FIXÉS SUR LEUR SORT CE LUNDI

news-details
Justice

Après la prolongation de sa garde à vue pour les besoins de l’enquête préliminaire, Thierno Amadou Diallo, l’accusateur de « Kilifeu », risque de rester encore quelques jours derrière les barreaux. Il sera déféré, ce lundi, en même temps que les deux rappeurs du mouvement Y’en A Marre à savoir Kilifeu et Simon. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux. Il faut dire que le plaignant avait déclaré face aux enquêteurs que Simon lui aurait loué son passeport français. Des allégations qui ont été balayées d’un revers de main par le rappeur selon qui, il a remis le document de voyage, en guise de gage, suite à une dette de 2 millions de FCFA.

Cependant, il se trouve que la police italienne, sur réquisition, a informé la Division des Investigations Criminelles (DIC) avoir effectivement arrêté Thierno Amadou Diallo avec un passeport de Simon trafiqué, avant de le rapatrier.

Si Simon est poursuivi pour le délit de complicité de faux, Kilifeu lui sera présenté au maître des poursuites pour escroquerie au visa, entre autres. Outre les montants, le plaignant a confié aux enquêteurs que Kilifeu l’avait mis en rapport avec un certain Moussa pour disposer d’un passeport diplomatique. Et qu’il s’est entretenu avec ce Moussa au téléphone qui l’a rassuré.

C’est au regard de tous ces faits que les mis en cause seront déférés, ce lundi, au parquet qui va décider de leur sort.

Vous pouvez réagir à cet article