image

L’ACTE DE HAUTE PORTÉE POSÉ PAR LE PROMOVILLES

image

Le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES) a procédé, mardi 5 juillet 2022 au CICES, à la cérémonie officielle de réception d’un important lot de matériels de transformation de produits pour les Maisons de la femme et les plateformes de séchage, d’un coût total d’un (1) milliard de FCFA. Selon un communiqué parvenu à Emedia, la cérémonie a été présidée par Mme Rachelle Coly, Secrétaire général du ministère du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale et a vu la participation des groupements de femme affiliés à la Maison de la femme Mantoulaye DIENE de Guédiawaye.

Dans le cadre de sa composante Aménagements et mesures connexes, le PROMOVILLES a décidé d’appuyer les femmes et de contribuer à leur autonomisation à travers la redynamisation des cases foyers. Cette initiative intègre, selon le communiqué, les objectifs majeurs du PROMOVILES qui visent à améliorer la mobilité dans nos villes et les conditions de vie des populations urbaines.

Elle consolide les 166 km d’infrastructures routières réalisées dans les villes et va contribuer à l’épanouissement social, professionnel et économique de plus de 10 000 femmes.

Pour une meilleure efficacité d’intervention et en collaboration avec la Direction du Développement communautaire, un diagnostic inclusif a été effectué et a permis de déceler prioritairement deux freins à leur fonctionnement correct et à l’épanouissement des femmes : la vétusté des locaux qui servent de case foyer aux femmes et le manque d’équipements, explique le texte.

Ainsi, poursuit-il, le PROMOVILLES a donc entrepris le projet de réalisation de 7 cases foyers ou Maisons de la Femme dans les communes de Matam, Saint-Louis, Louga, Tambacounda, Kolda, Ziguinchor et Guédiawaye. Aujourd’hui, ces cases foyers ont complètement changé de visage avec une architecture moderne, une structuration optimale qui répond au mieux aux attentes des femmes. D’ici-là mi-août, elles seront toutes fonctionnelles au grand bonheur de nos sœurs et mères.

Pour parer ces beaux joyaux, PROMOVILLES a commandé un très important lot de matériel destiné à ces maisons de la femme et pouvant permettre aux femmes d’exercer des activités génératrices de revenus.

Ce matériel comprend :
-  20 unités complètes de transformation de fruits et légumes composées de fourneaux à gaz, balance poids électrique, refractomètre, réfrigérateurs combine multi-portes, verres mesureurs, doseurs verseurs, marmites grands modèles, mixeurs professionnels, pressoirs à jus électrique, pressoirs hydrauliques, etc.) ;
-  20 unités complètes de transformation céréalière composées de (moulins à mil, décortiqueuses, séchoirs a gaz, tamiseurs de céréales, thermosoudeuses, balances de cuisine, fourneaux à gaz, marmites artisanales, etc.) ;
-  des unités de cuisine et de restauration pour grand public (cuisinière, tables à manger, ustensiles de cuisine, etc.) ;
-  du mobilier et du matériel informatique (tables, chaise, armoires, imprimantes, ordinateurs, onduleurs, etc.).

Par ailleurs, PROMOVILLES est en train d’aménager les deux plateformes de séchage de la commune de Kaolack. A cet effet, des unités complètes de transformation de produits halieutiques (tables de séchage, clés de séchage, fours pour fumage de poisson, bottes, gants, tenues, etc.) ont également été acquises pour les plateformes de séchage de Kaolack mais aussi pour celles de Mbour et Saint-Louis.

Tout ce matériel qui viendra accompagner les infrastructures va favoriser l’allégement du travail aux femmes et favoriser leur autonomisation à travers le développement d’activités génératrices de revenus.

L’un dans l’autre, les Groupements de femmes affiliés à la Maison de la femme de Mantoulaye DIENE ont magnifié ce grand investissement, au nom de toutes les femmes des communes bénéficiaires, et se disent pressés de recevoir leur lot pour redémarrer activement leurs activités.

6 juillet 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article