L’AFFAIRE PAPE NDIAYE RENVOYÉE AU 31 MAI PROCHAIN

news-details
TRIBUNAL DE DAKAR

Appelé à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar, le dossier impliquant le journaliste-chroniqueur de Walf, Pape Ndiaye, a été finalement renvoyé au 31 mai prochain. L’absence de la partie civile constatée par le Tribunal a motivé ce report.

"On pourrait poursuivre si le prévenu avait reconnu les faits" mais tel n’est pas le cas, a ajouté le juge. Avant de notifier le renvoi pour la convocation de la partie civile.

Poursuivi pour escroquerie, Pape Ndiaye, en chemise et pantalon de couleur sombre, peut compter sur le soutien de ses confrères. Les journalistes dont ses collègues de Walf et les membres de la Convention nationale des jeunes reporters (CNJR) qu’il a eu à présider, ont pris d’assaut la salle 1 du Palais de Justice de Dakar.

Le journaliste, chroniqueur judiciaire, Pape Ndiaye a été placé en garde-à-vue suite à son interpellation hier lundi, 10 mai, dans les locaux du commissariat central. Il serait accusé d’escroquerie par une dame qui lui aurait remis un montant de 500 000 FCFA, en échange d’intervention auprès de juge pour faire libérer un proche.

Vous pouvez réagir à cet article