image

L’ALLEMAGNE APPUIE LE SÉNÉGAL À HAUTEUR DE 28 MILLIARDS F CFA

image

L’Allemagne prend un nouvel engagement financier envers le Sénégal. Une enveloppe de financement sous forme de subventions non remboursables, d’un montant total de 28 milliards FCFA (43 millions d’euros) a été dégagée par la Banque allemande de Développement. Les 16,3 milliards entrent dans le cadre de la Facilité de croissance PME, un fonds destiné à fournir des prêts mezzanine et des fonds propres aux PME sénégalaises axés sur la croissance dans des secteurs stratégiques du PAP 2A du Plan Sénégal Émergent. Les 11,8 milliards de FCFA sont prévus pour le projet « Intégration des Energies Renouvelables ».

Le contrat a été paraphé, ce vendredi, entre l’Etat du Sénégal, représenté par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le représentant résident de la banque, M. Karl Von Klitzing.

Pour M. Hott, cet appui est une bonne chose dans ce contexte de relance de l’économie. " La Facilité de croissance PME également dénommée « Fonds Oyass Capital », est un fonds de financement en dette mezzanine qui inclut une facilité d’assistance technique, dédiée aux PME sénégalaises. Ce mécanisme d’appui, qui sera opérationnalisé par le FONSIS, trouve toute sa pertinence dans le contexte actuel de relance qui commande un accroissement des volumes de financements pour les PME. Il permet de renforcer le bilan des PME sans nécessairement une prise de participation immédiate. Le projet « Intégration des énergies renouvelables », qui a trait à l’installation de systèmes de stockage d’énergie par batterie, sera exécuté par la SENELEC, sous la tutelle du Ministère du Pétrole et des Énergies. Il poursuit l’objectif d’améliorer la qualité de l’alimentation électrique et de renforcer la résilience générale du réseau électrique par l’intégration des énergies renouvelables, permettant ainsi une réduction des émissions de CO2, en lien avec les objectifs de développement durable", a indiqué le ministre.

Babacar FALL

12 novembre 2021