L’AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS FINANCE HUIT PROJETS

news-details
Développement

L’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Sénégal, son Excellence Monsieur Tulinabo Mushingi, a procédé à la signature de contrats de financement pour huit (08) petits projets de développement, le lundi 8 novembre 2021, en présence des bénéficiaires de ces subventions. Ces projets, affirme un communiqué parvenu à emedia, sont financés à travers le Fonds d’Auto-Assistance « Self Help » de l’Ambassade qui apporte chaque année un appui à des initiateurs de petits projets à travers le Sénégal.

D’un montant total de plus 36 millions 600 francs CFA (soit 65,000 dollars), ce financement permettra, selon le communiqué, de construire et/ou de rénover des salles de classe, de remplacer du mobilier scolaire, d’équiper un poste de santé, d’acheter des moulins pour le traitement des céréales, de former des jeunes aux métiers agricoles et équiper un espace de rencontres communautaires pour les victimes de mines antipersonnel.

Le fonds « Self-Help » de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique à Dakar fournit une assistance pour des petits projets d’initiative de base. Un des éléments essentiels de tout projet « Self-Help » est l’implication de la population locale dans le financement et l’exécution du projet. Ainsi donc, explique le texte, la philosophie de ce programme est d’aider des communautés prêtes à s’aider elles-mêmes. C’est pourquoi le programme d’Auto-assistance au Sénégal a adopté le proverbe wolof (la langue locale la plus parlée au Sénégal) « Ndimbal na ca fékhh loxol borom » qui pourrait signifier « Aide-toi et le ciel t’aidera ».

Cette année, poursuit le communiqué, l’Ambassade a financé les porteurs de projets comme le Village Pilote à Deny Biram Ndao (Région de Dakar), le Centre pour les énergies renouvelables et les technologies appropriées pour l’environnement (CREATE !) (Région de Fatick), le Centre Social St Michel de Podor (CSSM) à Podor (Région de Saint-Louis), entre autres.

Vous pouvez réagir à cet article