image

L’ANGLETERRE, UNE GÉNÉRATION CANDIDATE AU SACRE

image

Dans ces colonnes, nous vous proposerons chaque jour un focus sur une équipe nationale qualifiée à la Coupe du monde Qatar 2022. Ceci entre dans le cadre d’un projet éditorial commun dans lequel le groupe Emedia est engagé et coordonné par le média britannique The Guardian. Ce numéro de Un jour, une équipe fait focus sur l’Angleterre, adversaire du Sénégal pour les 8èmes de finale, ce dimanche. Les textes sont produits par Jacob Steinberg (The Guardian).

Le plan de jeu

Une équipe sous pression, malgré les jeunes talents qui la portent

Pour la plupart des Anglais, c’est maintenant ou jamais pour l’équipe de Gareth Southgate. Les Three Lions se sont réconciliés avec leur public sous l’impulsion de leur entraîneur de 52 ans, atteignant les demi-finales de la dernière Coupe du monde et perdant contre l’Italie aux tirs au but de la finale de l’Euro 2020. Si ces échecs sont vus d’un point de vue optimiste, c’est que les parcours récents ont réveillé l’espoir de gagner enfin quelque chose. Après tout, bien que la forme récente n’ait pas été convaincante, il y a encore un groupe très talentueux.

Les options pour créer le jeu sont de qualité. Entre Declan Rice et Jude Bellingham, l’Angleterre dispose de deux des meilleurs jeunes milieux de terrain du moment. Devant, Harry Kane a fini de s’imposer comme l’un des meilleurs attaquants du monde. L’équipe compte également sur une belle génération de jeunes joueurs de grand talent entre les Bukayo Saka, Phil Foden et autres. Cependant, le sentiment persiste qu’un cycle touche à sa fin. Les problèmes ont augmenté cette année - la course stérile de la Ligue des Nations, les problèmes de Harry Maguire, les blessures de Reece James et Kyle Walker, un souci du côté droit de la défense et le débat sur la nécessité pour Southgate de partir, même si son contrat dure jusqu’à la fin de 2024.

« Je sais que je serai jugé sur ce qui se passera lors de cette Coupe du monde », dit l’entraîneur. « Je ne suis pas assez arrogant pour penser que mon contrat va me protéger ». Southgate accepte que le moment décisif approche. L’Angleterre est sous pression mais le très bon parcours lors de la phase de groupe (2 victoires et un nul, 9 buts marqués) ne suffit pas à contenter le public. Il y aura de la fureur si la sélection ne va pas au bout. L’Angleterre présente cette année une équipe aussi impressionnante offensivement que friable défensivement. Avant les 9 buts marqués en phase de groupe (contre deux encaissés face à l’Iran), l’équipe a fait un nul 3-3 face à l’Allemagne.

Équipe probable

(En 4-3-3)

Pickford - Shaw, Maguire, Stones, Walker - Bellingham, Rice, Henderson - Rashford, Kane, Foden

Textes par Jacob Steinberg (The Guardian)

3 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article