L’APPEL DU KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES

news-details
Magal 2020

Le grand Magal de Touba sera célébré le 6 octobre 2020. La date a été officiellement annoncée ce vendredi, jour de l’apparition de la lune. À cet effet, le Khalife général de la communauté mouride, Serigne Mountakha Mbacké a fait une sortie pour demander aux fidèles de bien préparer cet évènement afin qu’il soit une réussite totale. Selon lui, le mois du Safar, grâce à la déportation du fondateur du mouridisme, est devenu un mois de sacrifice, de partage et de fierté.

« Nous devons lui rendre hommage et le remercier pour tout ce qu’il a entrepris envers Dieu, Son prophète et de Ses élus. Serigne Touba doit être notre priorité. Nous lui devons reconnaissance. Ce jour est un moment privilégié et propice à l’apprentissage du Coran et de ses poèmes. Ne ménageons aucun de nos efforts si nous voulons convenablement répondre à son appel », déclaré le Khalife général des mourides.

Concernant la maladie du Coronavirus, le Khalife général rappelle au respect des mesures barrières. A l’en croire, Dieu décide de tout et les fidèles mourides sont conscients que Serigne Touba a formulé toutes les prières qu’il fallait faire pour la communauté. « Je n’ai aucune contrainte. Rien ne nous ébranle dans la situation d’autant plus que tout est l’œuvre de Dieu. Cette maladie cessera d’exister lorsque Dieu l’aura décidé », prêché le Khalife qui, tout de même, demande à tous les fidèles de suivre les mesures barrières car, le faire est un devoir. « Cela ne nous coûte rien. Cette collaboration entre le spirituel et le temporel est salutaire », dit-il.

Par ailleurs, le Khalife général a remercié le président de la république qui, selon lui, n’a jamais cesser de l’apporter son soutien. « Je remercie infiniment le chef de l’Etat. Il a toujours été à nos côtés. Je lui en suis reconnaissant. Mais tous les efforts qu’il déploie, il le fait pour Serigne Touba. Il ne ménage aucun effort pour participer et nous soutenir dans le travail que nous faisons pour Serigne Touba. C’est la raison pour laquelle nous lui serons toujours reconnaissants », a ajouté le Khalife général des mourides. Ce dernier a également lancé un appel relatif au complexe Islamique Cheikhoul Khadim dont plusieurs bâtiments sont déjà érigés.

La construction de cette université, avoue-t-il, est extrêmement important et, il se dit agréablement surpris par l’engagement des mourides. Il les invite à davantage s’investir pour l’achèvement de cette université. « L’ouvrage nécessite des milliards dans la construction comme dans l’équipement », rappelle-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article