L’APPEL FORT DE SOHAM WARDINI À BARTHÉLÉMY DIAS

news-details
Tensions au sein de Taxawu Senegal

Pour avoir, dit-elle, respecté toutes les étapes, Soham Wardini, maire sortant de Dakar, récuse sa forclusion. "Je suis dans une Coalition et je respecte le processus qui a été mis en place. Quand on parle de forclusion, moi, je ne comprends pas", a-t-elle souligné, face à la presse, ce mercredi, entourée de Conseillers municipaux, membres de Taxawu Dakar et représentantes du Caucus des femmes leaders, qui soutiennent sa candidature.

Tout en remerciant ses soutiens, "pour leur mobilisation", Soham Wardini, celle qui a succédé à Khalifa Sall suite à sa révocation, par décret présidentiel, de ses fonctions en 2018, dans l’affaire de la Caisse d’avance, n’a pas manqué de lancer un appel à la sérénité. "Ce que nous sommes en train de faire, encore une fois, c’est pour le bien-être des populations. Nous allons vers des élections mais, déjà l’atmosphère est polluée. Revenons à la raison. Nous sommes tous citoyens. Nous voulons tous servir les populations. Nous voulons le développement de notre pays mais ensemble, dans une concurrence saine".

Sophie Massaly, conseillère municipale à la Mairie de Fann-Point E et membre de Taxawu Dakar, et Cie sont à l’écoute de leur mentor, Khalifa Sall.

"Madame le maire, sachez qu’aujourd’hui vous avez le soutien du Conseil municipal c’est-à-dire de ceux qui sont à Taxawu Dakar et d’autres. Soyez sereine, soyez forte ! Marchez la tête haute et sachez que vous êtes notre candidate", a soutenu Aminata Diallo.

Dans une résolution lue face à la presse lundi dernier, d’autres membres et responsables de ’’Taxawu Dakar’’, avaient déjà porté leur choix sur la candidature de Barthélémy Dias. "Se référant au Procès-verbal de la Commission d’investiture samedi 23 octobre 2021 et relatif à l’examen des dossiers de candidatures et qui confirme l’acte de candidat à la candidature de Barthélémy Dias à la ville de Dakar, (nous) appuyons, soutenons, réaffirmons la candidature de Barthélémy Dias comme candidat à la ville de Dakar", avait déclaré leur porte-parole, Bassirou Samb, par ailleurs responsable des Jeunes de ’’Taxawu Dakar’’. Ce, en présence du maire de Grand-Yoff, Madiop Diop et de l’édile de Fann-Point E, Palla Samb, entre autres responsables.

Khalifa Sall a du pain sur la planche.

Vous pouvez réagir à cet article