image

L’APPRÉCIATION DU DR CHEIKH GUEYE SUR L’ACCORD SIGNÉ ENTRE KIEV ET MOSCOU

image

Devant le JDD, Dr Cheikh Gueye a approuvé l’accord signé par Kiev et Moscou pour la libération des céréales bloquées depuis l’invasion russe en Ukraine. « C’est une bonne nouvelle, a-t-il commenté. Effectivement, à court terme, cela va nous permettre de faciliter l’approvisionnement et permettre de baisser certains prix notamment des céréales. » Mais, le coauteur du Rapport alternatif sur l’Afrique (RASA), pense, « plus globalement », qu’« il faut qu’on se tourne vers nous-mêmes. Qu’on regarde par nous-mêmes comment on peut améliorer notre propre production, notre transformation et notre consommation. » « Je dois dire que c’est encore plus mûr aujourd’hui que jamais. Il nous faut une mobilisation nationale de ce point de vue-là parce que le monde a beaucoup changé. Si nous voulons sortir de cette servilité économique, nous devons d’abord commencer par l’alimentation », a-t-il argumenté.

« À défaut d’abandonner le riz, ce que je ne pense pas possible, il faut améliorer la production de riz, a-t-il ajouté. Ça fait quelques années que l’État s’y met mais comme on le voit, nous n’avons pas eu les résultats escomptés. Donc, il faut reprendre cette politique-là pour produire encore plus de riz, mais il faut aussi investir dans d’autres céréales notamment le mil qui est une céréale qui a un ancrage naturel très important chez nous mais qui a du mal à être approprié par la plupart des Sénégalais du fait du problème de transformation, mais aussi parce qu’on n’en produit pas encore assez.
Même s’il apprécie la politique visant l’atteinte de la souveraineté alimentaire, il estime que le Sénégal n’investit pas encore assez dans l’Agriculture. 70 milliards F CFA, « c’est encore très suffisant », juge-t-il.

Die Ba
Pape Doudou DIALLO (Photo)

24 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article