L’ARMP ANNULE UN MARCHÉ D’UN DEMI MILLIARD DE LA DOUANE

news-details
IRRÉGULARITÉS FINANCIÈRES

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a annulé un marché d’un demi-milliard de francs CFA lancé par la Direction des systèmes informatiques douaniers. Pour cause, il y a eu plusieurs irrégularités dans la procédure de passation en plus d’un écart financier entre l’offre de l’attributaire provisoire et celle de la société plaignante.

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a annulé un marché d’un demi-milliard de francs Cfa lancé par la Direction des systèmes informatiques douaniers. Pour cause, il y aurait eu plusieurs irrégularités dans la procédure de passation en plus d’un écart financier entre l’offre de l’attributaire provisoire et celle de la société plaignante. A l’appui de son recours, la société ACCEL Technologies estime que les motifs donnés par la Douane relativement aux critères de qualification, sont insuffisants pour expliquer le rejet de son offre.

Selon notre source, relativement aux marchés similaires, la Douane souligne qu’un seul marché de nature et de taille identique a été fourni en écartant deux attestations produites. Sur ce point, la requérante indiquait que l’attestation qui lui a été délivrée par KS management consulting est bien relative à la fourniture, à l’installation et à la maintenance de matériels et logiciels IBM informatique au profit de leurs clients multinationaux, étant précisé qu’elle s’est positionnée en sous-traitant de KS management en matière informatique.

Vous pouvez réagir à cet article