L’ARTP BLOQUE STARTIMES

news-details
COMMERCIALISATION DES DÉCODEURS

Excafgagne une manche contre StarTimes. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a bloqué la commercialisation des décodeurs de StarTimes. Une mesure prise sur demande du ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Économie numérique, Abdoulaye Bibi Baldé. Ce dernier, qui a fait l’annonce face aux députés, hier mercredi, lors de l’examen du projet de loi portant Code des communications électroniques, indique que ces décodeurs « ne sont pas homologués ». D’où « l’arrêt de leur commercialisation ».

Toutefois, la tutelle exprime des reproches à peines voilées au groupe Excaf sur la couverture de la Télévision numérique terrestre (Tnt). « Aujourd’hui, indique Abdoulaye Bibi Baldé, sur le plan géographie, il y a une bonne couverture mais beaucoup de régions notamment celles du Sud et de l’Est, ne sont pas couvertes par la TNT. La mise à disposition des décodeurs est aussi insuffisante. Car, sur un objectif de 800 mille décodeurs à terme, Excaf en a fourni à peu près 450 mille. »

Dans son bras de fer contre le groupe chinois, EXCAF TELECOM avait saisi le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) pour « exercice illégal d’activités de distribution de services de communication audiovisuelle et à la commercialisation de décodeurs TNT au Sénégal par STARTIMES. »

Vous pouvez réagir à cet article