L’ASPT LANCE UN PROGRAMME DE RELANCE DU TOURISME

news-details
TOURISME

L’Agence sénégalaise de la promotion touristique (ASPT) s’est lancée dans une campagne de relance de la ’’destination Sénégal’’. C’est ainsi que le directeur de cette agence et ses collaborateurs se sont rendus dans le pôle touristique nord du Sénégal : Saint-Louis, Podor, Dagana et Lompoul. Une belle occasion pour la délégation de l’ASPT de constater les énormes dégâts subis par les acteurs touristiques en cette période de pandémie avec la relance assez timide des activités dans ce secteur. « Ces rencontres et ces visites ont permis à l’ASPT d’identifier des points de synergie à développer avec l’OTSIS (Office du Tourisme Syndicat d’Initiative de Saint Louis), pour la mise en œuvre d’un plan global de relance de la destination Sénégal. Elles ont également permis à l’agence d’expliquer son rôle et ses missions, les projets structurants qu’elle envisage de mettre en œuvre dans les prochaines semaines au profit de la reprise des activités et pour une meilleure compétitivité de la destination », renseigne l’ASPT dans un communiqué.

Concernant les activités culturelles en perspective dans cette zone, les responsables de l’ASPT ont promis aux acteurs un accompagnement. Pour eux, les activités comme le festival jazz de Saint Louis, participent au rayonnement de la ’’destination Sénégal’’. « C’est dans ce sillage que l’ASPT va accompagner leurs promoteurs afin que leur programmation soit pérennisée mais aussi que leur attractivité touristique soit optimisée. Une ambition qui concerne aussi les manifestations sportives, telles que ’’les Regates’’, le cyclisme, le Rallye automobile qui représentent des opportunités de diversifier les clientèles touristiques au Sénégal mais aussi d’assurer une animation continue dans la zone nord. « L’ASPT compte ainsi accompagner et mettre en relation les sites visités avec de potentiels investisseurs pour leur amélioration ou leur réhabilitation, renforcer les capacités des promoteurs d’événements à caractère touristique du terroir, les accompagner dans la professionnalisation et la promotion de leurs activités », souligne le document.

Vous pouvez réagir à cet article