image

L’ASSOCIATION GOODAL RENFORCE LES CAPACITÉS DES JOURNALISTES

image

A quelques jours de l’ouverture de la campagne électorale en vue des prochaines élections législatives, l’association Goodal a organisé, un panel, sur la couverture médiatique en période électorale. D’éminents journalistes ont été conviés à cette rencontre notamment, Yero Oumar Diallo, ancien de la RTS, Ousmane Dia APS et Cored, Ibrahima Khaliloulah Ndiaye Journaliste au Soleil, ancien Sg du Synpics, Mamoudou Ibra Kane PDG E Media invest, Mamadou Ndiaye Dirpub journal Bès Bi le jour, Hamet Amadou Ly Journaliste 2sTv et Amadou Barro Ba Rfi Fulfulde Président de la CIJP. S’exprimant à cette occasion, Ousmane Macka LY, président de l’association Goodal a soutenu que l’objectif de cette rencontre est de renforcer les capacités des hommes de média en matière électorale en Puular.

« Goodal c’est une association de développement pour les langues nationales, une association de développement d’une manière générale. Donc à la veille de chaque élection, nous organisons un panel pour convier les journalistes pour leur parler. Aujourd’hui, nous avons convié les journalistes qui parlent le Puular. C’est pour les renforcer et les outiller pour une bonne couverture de cette campagne électorale qui va s’ouvrir dans quelques jours », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « nous les mettons aussi en garde parce que nous sommes à un moment crucial, un tournant même décisif de la nation sénégalaise. Ils doivent savoir le rôle et le comportement du journaliste en période de campagne électorale. On leur a fait comprendre qu’on ne doit pas donner le micro à n’importe qui. Un journaliste ne doit pas être une source de tension ».

Toutefois, il a promis après les élections de faire une évaluation pour tenter de corriger, de critiquer, de recarder certains organes de presse qui ont eu à déroger à la règle. « Parce qu’il y’a certains discours de campagne qu’il ne faut pas relayer. Chacun doit apporter sa pierre pour continuer à maintenir la stabilité que connaît notre nation », a-t-il aussi indiqué. Les différents participants ont pris la parole pour magnifier cette journée avant d’échanger sur le rôle et le comportement du journaliste.

Cheikh Moussa SARR

3 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article